Skip to content Skip to footer

L’exploitation du fossile, accompagnée de la culture de l’obsolescence programmée, conduisent à une production toujours plus importante de déchets.
Les sociétés humaines sont restées intégrées au cycle biologique jusqu’aux premières exploitations du fossile (charbon puis pétrole) qui apportent certes un meilleur confort de vie mais ont pour corollaire une augmentation de la consommation d’énergie et les premières productions de déchets dits techniques.
D’abord limités, ces derniers vont augmenter considérablement avec le développement de la pétrochimie et du plastique au XXème siècle, surtout à partir des années 1950, et avec la culture de l’obsolescence programmée érigée en véritable modèle économique à partir des années 1920.

Leave a comment

THE MUD by LCCE © 2022. ALL RIGHTS RESERVED.